Makhnovtchina

Les paroles sont de Étienne Roda-Gil, sur l’air du chant soviétique « Les Partisans ». La Makhnovchtchina est l’armée insurrectionnelle d’inspiration anarchiste qui combattit de 1918 à 1921 durant la guerre civile russe. Elle doit son surnom à l’anarchiste ukrainien Nestor Makhno qui la leva en 1918 à la suite de la signature du Traité de Brest-Litovsk (cession par Lénine de l’Ukraine aux Allemands). La Makhnovchtchina combat avec succès les forces de la république populaire ukrainienne ainsi que les armées blanches (= contre-révolutionnaires) de Dénikine et Wrangel. Mais après l'écrasement des Blancs, l’Armée rouge qui avait passé des alliances tactiques avec Makhno a désormais les mains libres et se retourne contre la Makhnovchtchina. En août 1921, après plusieurs mois de combats contre les bolchéviques, les derniers partisans de Makhno quittent l’Ukraine et franchissent la frontière roumaine. Pour les anarchistes, la Makhnovchtchina est un symbole du combat pour un communisme non autoritaire.

 

MaknovtchinaMaknovtchina (22 Ko)

Un enregistrement en répète

Date de dernière mise à jour : 16/09/2017