Sans la nommer

Cette chanson a vu le jour  en 1969, composée et interprétée par Georges Moustaki, la première fois au festival de l'île de Wight.

Tout au long de cette chanson, Georges Moustaki évoque, telle une jolie femme, une inconnue dont on apprend en fin de compte qu'il s'agit de la révolution permanente.

Ce concept imaginé par Karl Marx est théorisé par Léon Trotsky, selon lui, la révolution ne pourra s’arrêter que lorsqu’elle aura gagné l’ensemble des nations du monde.

Cette chanson a été durant les années 70 un symbole des mouvements d'extrême gauche et anarchistes. De nombreux artistes dont la Compagnie Jolie Môme mettront cette chanson à leur répertoire.

Sans la nommerSans la nommer (19.5 Ko)

Date de dernière mise à jour : 02/09/2017