Imaste dio

Imaste dio (Nous sommes deux)

Cette chanson a été écrite par Mikis Theodorakis en l’honneur d’Andreas Lentakis, universitaire politiquement engagé et militant actif à gauche ce qui lui valut d’être arrêté en 1967 lors du coup d’état des colonels et d’être emprisonné durant 4 ans.

La chanson « Imaste dio » sera reprise en français par Georges Moustaki, elle raconte la peur des prisonniers politiques régulièrement soumis à la torture.

Les paroles de Moustaki, que nous avons légèrement transformées

Nous sommes deux
Nous sommes deux
Huit heures vont bientôt sonner.
Eteins la lampe, le gardien frappe
Ce soir ils reviendront nous voir.
L'un va devant, l'un va devant
Et les autres suivent derrière
Puis le silence et puis voici
La même chanson qui revient
Il frappe deux
Il frappe trois
Il frappe mille vingt et trois
Tu as mal, toi
Et j'ai mal, moi
Qui de nous deux a le plus mal?
C'est l'avenir qui le dira
Nous sommes deux
Nous sommes trois
Nous sommes mille vingt et trois
Avec le temps, avec la pluie
Avec le sang qui l'a sechée
Et la douleur qui vit en nous
Qui nous transperse et qui nous cloue.
Notre douleur nous guidera

 

Paroles et partition

Imaste dioImaste dio partition (181.69 Ko)

Imaste dio mix 2Imaste dio paroles (8.66 Ko) (paroles que nous avons un peu adaptées)

 

les enregistrements voix par voix

soprane

 

hommes

 

altis

Date de dernière mise à jour : 31/08/2017